04/01/2006

Di Canio baisse les bras

Le capitaine de la Lazio Rome, Paolo Di Canio, a annoncé qu'il cessera d'accomplir des saluts fascistes afin de ne pas porter atteinte à son club. "J'ai eu le temps de réfléchir pendant la trêve de Noël et j'ai décidé de faire passer les intérêts du club avant les miens, déclare Di Canio dans le journal L'Équipe. Pour le moment j'éviterai les gestes qui pour certains sont des gestes diaboliques. Je continuerai ma bataille pour la liberté lors d'occasions plus opportunes." Les saluts fascistes dont Di Canio s'est rendu coupable le mois dernier lui ont valu une amende de 10.000 euros ainsi qu'une rencontre de suspension. Il n'en était pas à son coup d'essai. Paolo Di Canio est un fervent admirateur de l'ancien dictateur italien Benito Mussolini.
Photo Belga

16:26 Écrit par Arnaud Lemire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.