03/11/2005

La fin de Jestrovic à Anderlecht ?

La carte rouge reçue par Nenad Jestrovic mardi soir à Anderlecht pourrait précipiter la fin de l'attaquant serbo-monténégrin au Parc Astrid. Les propos racistes qu'aurait tenu Jestrovic à l'encontre de Sissoko sont en fait la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.
La direction anderlechtoise a en effet décidé de mettre son joueur à l'amende (le montant reste confidentiel) en raison de son attitude générale ces dernières semaines. "Dans son rapport, l'arbitre prétend que Nenad a dit "Fuck you black" explique Herman Van Holsbeeck dans la DH/Les Sports.
Mais il n'y a pas eu que cela poursuit-il. Il y a eu son échauffement contre le Club Brugeois (NDLR: il était resté assis de longues minutes sur les panneaux publicitaires au lieu de s'échauffer), puis son entrée au jeu contre la même équipe de Bruges, où il a écopé d'une carte jaune après quelques minutes après avoir commis une vilaine faute. Tout le monde a le droit d'être déçu de se retrouver sur le banc, mais il y a des manières pour exprimer sa déception. Nos joueurs doivent être un modèle pour les jeunes. Anderlecht ne peut pas tolérer cela. Des joueurs ont des droits, mais aussi des devoirs."

Autre élément à charge du joueur, le fait qu'il se soit rendu seul dans le vestiaire de l'arbitre M. Nielsen à la fin du match contre Liverpool. "La coutume dans ce club est qu'un joueur exclu soit accompagné du team manager, en l'occurrence Pierre Leroy, pour aller s'excuser auprès de l'arbitre. Jestrovic a pris l'initiative d'aller seul. Les propos qu'il a tenus là, sont à son compte. Nous condamnons son attitude. Nielsen a pris quelques décisions qui n'étaient pas à notre avantage. Il a une manière d'arbitrer qui énerve, mais nous ne nous cachons pas derrière cela pour expliquer la défaite."
Au vu des derniers évènements, on imagine mal que Jestrovic évolue toujours à Anderlecht au terme du mercato d'hiver.
Photo Belga

10:03 Écrit par Arnaud Lemire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.