27/10/2005

C'est pas la joie au Cameroun !

Le site www.sport.be évoque aujourd'hui un problème qui secoue une nouvelle fois le football camerounais. À l'issue des demi-finales de la Coupe nationale, on ne sait toujours pas qui va disputer la finale. "La première (demi-finale), qui devait opposer Impôts FC de Yaoundé au Sahel de Maroua, n'a pas eu lieu.
Maroua ne s'est pas présenté au stade de Douala, affirmant avoir obtenu un report de la rencontre de la Fédération camerounaise (Fécafoot). Problème: si la Fécafoot a dans un premier temps accordé ce report, elle assure être ensuite revenue sur sa décision.


Le cas de la seconde demi-finale est encore plus complexe. Bon dernier du Championnat 2005 et relégué en division inférieure, Unisport de Bafang espérait bien obtenir une revanche éclatante en éliminant le Cotonsport de Garoua, déjà sacré champion du Cameroun. Lors du match aller, Cotonsport avait été battu à domicile (2-1). Dimanche, Unisport s'est à son tour incliné sur sa pelouse (1-0). Au coup de sifflet final, Unisport s'est cependant considéré comme qualifié pour la finale, sur la base de la règle qui veut qu'un but marqué à l'extérieur compte double en cas d'égalité (2-2 à l'issue des deux matches).
Mais, coup de théâtre, l'arbitre a ordonné dimanche des prolongations au motif que les deux rencontres aller et retour s'étaient déroulées sur la même pelouse, à Douala. Unisport a catégoriquement refusé et quitté le terrain.
Depuis, tous les yeux sont tournés vers la Fécafoot, qui doit homologuer ou non ces demi-finales. La date de la finale n'a pour l'instant pas pu être fixée, faute de finalistes..."

Photo Belga: un supporter de l'équipe de Cotonsport

15:22 Écrit par Arnaud Lemire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.