12/10/2005

Blatter dénonce les dérives financières du football moderne

Le président de la FIFA, Sepp Blatter, a fait une sortie remarquée, dénonçant tout d'abord les sommes colossales investies par certaines personnes dans le monde du football, attaque à peine voilée contre le président de Chelsea Roman Abramovich. "La manière hasardeuse avec laquelle l'argent a inondé le football a des effets très néfastes", dit Blatter dans le Financial Times, cité par le journal L'Équipe. "Trop souvent, la fortune (de certains clubs) provient d'individus qui n'ont pas ou peu montré par le passé d'intérêt pour le football et qui l'utilisent pour mener à bien d'autres plans. Une fois que, apparemment venus de nulle part, ils ont mis un pied dans ce sport, ils l'inondent de sommes d'argents pornographiques" déclare le Suisse.

Sepp Blatter est ensuite monté au créneau contre les exigences salariales de stars du ballon rond: "Quelle logique, quelle nécessité économique justifie qu'un homme d'une vingtaine d'années demande à gagner en un mois une somme que son propre père et la majorité de ses supporteurs ne pourraient pas espérer gagner en dix ans ?"
Photo Belga

14:44 Écrit par Arnaud Lemire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.