06/09/2005

Un stade commun à Anderlecht et aux Diables?

Roger Vanden Stock déclare depuis longtemps que l'actuel stade d'Anderlecht est trop petit, n'offrant par exemple que 21.619 places pour une rencontre de Champion's League. L'idée a donc germé dans la tête du président des Mauves de construire une toute nouvelle enceinte de 45.000 places à Neerpede.
Les Diables Rouges, qui en ont assez de jouer au Stade Roi Baudouin où l'ambiance est pour le moins feutrée et où l'infrastructure commence à dater, pourraient également jouer dans le nouveau stade anderlechtois. Jan Peeters, le président de l'Union belge est en tout cas très intéressé. "Je suis avec beaucoup d'attention les plans de construction de Roger Vanden Stock pour son nouveau stade, dit Jan Peeters dans la Dernière Heure/Les Sports. Le grand avantage est qu'Anderlecht se trouve dans le centre du pays, ce qui est nécessaire au niveau politique. Je n'ai pas encore mené de discussions concrètes avec le président d'Anderlecht, mais il est au courant de mon intérêt. Je sais que ses idées ne sont pas encore concrètes, mais je le connais: généralement, quand il a une idée, il la réalise.»
Le prix de ce projet avoisinnerait les 100 millions d'euros. Le club assumerait 70% du coût, tandis que des investisseurs privés prendraient le reste à leur charge. La Fédération louerait pour sa part le stade lors de chaque match de l'équipe nationale.
Photo Belga: Roger Vanden Stock prépare l'avenir de son club

13:55 Écrit par Arnaud Lemire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.