01/09/2005

Dragutinovic au FC Séville

Ivica Dragutinovic a signé un contrat portant sur trois saisons avec le club espagnol du FC Séville. L'opération s'est conclue hier peu avant minuit, ultime limite du mercato d'été. Si l'on savait que le défenseur du Standard avait des fourmis dans les jambes, cette nouvelle est un peu surprenante.
Aprsè son transfert à l'Olympiakos qui avait capoté et son refus de rejoindre Marseille, Drago sembalit avoir fait son deuil d'un départ de Sclessin.
Au FC Séville, ennemi de toujours du Betis, l'international serbo-monténégrin évoluera dans l'un des championnats les plus relevés d'Europe et il disputera la Coupe de l'UEFA.
Une rumeur circule encore dans les travées de Sclessin, celle de l'arrivée de Bernard Diomède. Le médian gauche français, champion du Monde en 1998, est actuellement sans contrat et peut donc être transféré en dehors de la période de mercato.
Photo Belga: Drago tourne le dos au Standard

09:38 Écrit par Arnaud Lemire | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Et ça continue ... "Non, non, il n'y aura pas de départ" disait la direction du Standard il y a quelques semaines.
Drago, Bangoura, Rapaic, Vandoren ne faisait sans doute pas partie de l'effectif . . .

Écrit par : Rouche Dehonte | 01/09/2005

Allons il le merite Je pense qu'il ne faut pas lui en vouloir.
Il a rendu de grand service et un nouveau challenge s'offre a lui.
En ce qui concerne la direction il ne faut jamias les croire mais a coup sur ils ont fait une bonne operation financiere qui pourrait les aider a faire un autre transfert.....

Écrit par : mauve a found | 01/09/2005

Fini les trnsferts! C'est sûr que financièrement, la vente de Dragutinovic doit être une belle opération. Mais la période des transferts est terminée, ça va donc être difficile d'acheter quelqu'un d'autre.
Sarr et Beda ont sûrement été achetés pour compenser le départ de Drago et, même s'ils sont moins expérimentés, ce sont eux qui le remplaceront certainement

Écrit par : Le zèbre déguisé | 01/09/2005

Les commentaires sont fermés.